Pause café à Paris



J'aime m'installer à la table d'un café, observer la variété des personnes qui s'y trouvent, goûter le son de leur voix, tendre l'oreille et capter les bribes de conversations échangées.

Oreille indiscrète et " voyeuse ".

J'aime m'installer à la terrasse d'un café, regarder la façon de bouger des passantes et passants, si différente et particulière à chacun.

Je ne me lasse pas de décrypter ce langage du corps qui dévoile ce qui les relie, les sépare, les anime, imaginer leur vie, leur construire une histoire.

J'aime attendre à un comptoir une personne imaginaire qui ne viendra pas.

Imaginer d'autres vies, d'autres possibles...

Avez- vous ce goût de l'observation ?

Cet imaginaire qui se met en route au moindre signe du chaland qui passe.

Dans la grande ville....