J'aime Paris au mois de Juillet



Voici un pêle-mêle de mon voyage à Paris au mois de Juillet.

Dans ce texte, je rends hommage à toutes les personnes que j'ai rencontrées tout au long de mon séjour.

Je suis provinciale de domicile comme beaucoup d'entre vous.

J'aime émailler mes temps de vie de courts séjours à Paris.

J'y trouve une variété, une légèreté qui manquent dans mon Lot et Garonne.

À Paris au mois de juillet, la vie est toute transformée.

Les touristes se mêlent aux habitués et les terrasses de café s'emplissent de badauds peu pressés de regagner leur domicile.

Les cinés sont moins fréquentés au profit des jardins et des bords de Seine.

J'aime les rencontres imprévues et les retrouvailles avec des amis. L'Ancien se mêle au Nouveau.

En premier je vous présente Amélie, la belle personne en haut à droite du collage photos.

Elle est vendeuse dans une boutique de lingerie DIM à la gare de l'est.

Comme toutes les gares parisiennes, celle-ci est devenue une extension des grands magasins.

On y trouve les grandes enseignes que nous connaissons toutes: Desigual, Morgan, Celio, et j'en passe...

Et la boutique DIM dans laquelle travaille Amélie.

Elle sait me mettre à l'aise et noue immédiatement des liens amicaux.

Sa gentillesse, son écoute en font une personne attachante.

Vendeuse, c'est un métier et pas des plus faciles.

Ma maman l'a exercé de nombreuses années et le faisait avec passion.

Cette jeune femme est de cette trempe.

Merci Amélie pour cette belle rencontre.

Ma base ciné à Paris se trouve au forum des halles.

Là, c'est le Broadway des cinéphiles!

Le choix, la disponibilité des salles tout est là et enchante la provinciale

que je suis.

À chaque séjour à Paris, je fais une cure de films, c'est comme la grosse

boîte de chocolats de Forrest Gump.

Je ne sais pas toujours si je vais tomber sur le bon.

Juste en face l'église Sainte Eustache dresse ses tours et sa façade,

enrubanée momentanément pour réfection.

Ma rencontre avec Driss

Driss, c'est la personne en haut à gauche du collage photos.

Nos chemins respectifs se croisent Gare Saint Lazare.

J'ai fait son portrait édité sur ce blog et il a bien voulu m'accorder ce jour-là

une interview.

Le jardin face à l'église Sainte Victoire nous a offert l'hospitalité de ses bancs.

Nous partageons nos espoirs, nos expériences.

Nous sommes tous deux à l'aube de nos nouvelles professions.

Lui représente les produits Forever et surtout dynamise avec brio une équipe

de vendeurs qui le suivent dans cette aventure.

Nous nous encourageons mutuellement, les encouragements sont toujours

bienvenus.

Merci Driss pour cette belle rencontre.

Ma visite au Parc de La Villette

Réservée depuis quelques semaines, je suis impatiente de la voir.

M'y voici enfin et c'est l'émerveillement "Imagine Vincent Van Gogh"*

La peinture explose sur les toiles gigantesques de la Grande Halle, en musique

et en émotion.

Une soirée au Duc

Le duc des Lombards, cette antre du jazz ne se présente pas.

Il faut y aller au moins une fois et se faire accompagner, pour le partage.

Ce samedi soir se produisait le quartet Dmitry Baesvsky-Jeb Patton :

saxo, piano, contrebasse et batterie ont enchanté mes oreilles.

L'ambiance est intime et la passion de la zic se partage dans la bonne

humeur.

Un retour épique

Il est des hasards qui font bien les choses.

Un incident technique paralyse la gare Montparnasse .

Un report de voyage me permet de voir l'excellent film

"Buena Vista Social Club: adios"*

Le lendemain, je passe au travers de bousculades impitoyables pour accéder

à une navette ou à un train pour un retour sportif!

Je vis la merveilleuse entraide entre voyageurs pour ne laisser personne debout.

Deux attitudes contradictoires qui constituent notre nature humaine.

Me voici prête à repartir pour d'autres aventures de la vie quotidienne.

À bientôt...

Pour retrouver les articles, clique sur le texte souligné.

*Pour relire l'article sur Driss "Driss, l'homme qui aime apporter du bien-être...Forever"

*"Imagine Van Gogh" article du blog: Annabelle et Vincent: ma cathédrale d'émotions

*"Buena Vista Social Club: adios"

#Paris #juillet #voyage #rencontres #vie #cinéma #Héroïnesduquotidien

© 2016 by acoupdelles. crée joyeusement avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc