Hypersensibles, ne pas s'abstenir



Chiffe molle! Pleureuse!

Vous êtes-vous senties décalées, incomprises, effrayées par le conflit ou blessées par la critique?

L'expression "émue aux larmes" vous parle?

Vous sentez-vous angoissées, révoltées, inquiètes très souvent, trop souvent?

Vous faîtes partie des personnes hypersensibles.

Vous n'êtes pas seules!

La sensibilité de chacun, c'est son génie disait Charles Baudelaire*.

Les personnes hypersensibles forment une grande famille.

Une personne sur cinq en fait partie: soit 15 à 20% de la population.

Une minorité qui compte dans notre société!

L'hypersensibilité fragilise mais elle est également source de grandes réussites!

Ce que la science sait de l'hypersensibilité

"Hypersensible" serait-il un terme à la mode, un mot accrocheur pour dire

que l'on est sensible aux stimuli*?

Aurait-on remplacé simplement les termes écorché vif ou pleurnicheur?

Non, l'hypersensibilité peut être démontrée scientifiquement.

De nombreux chercheurs ont pu observer davantage de zones actives dans le cerveau

des personnes hypersensibles.

Ces zones sont liées à la conscience, à l'attention, à l'empathie.

Un cadeau parfois empoisonné...

Notre cerveau traite un nombre colossal d'informations

Pour cela il utilise un genre de filtre qui sert d'amortisseur.

Les personnes hypersensibles ne le possèdent pas et reçoivent toutes ces informations

plus intensément.

Ceci peut engendrer rapidement une surstimulation, de la fatigue, de l'émotivité et notamment

une plus grande sensibilité au bruit.

Dès la naissance

Si des recherches restent à effectuer, les experts supposent que l'hypersensibilité est génétique.

Ce n'est ni une anomalie, ni un trouble, mais un trait de la personnalité.

C'est à la fois un talent et une fragilité, un avantage et un inconvénient.

Comment pouvons-nous en faire une force?


Faisons le point sur les conditions qui permettent l'épanouissement de nos talents

en sept étapes

- Première étape

Connaître ses limites et ne pas les dépasser

Souvent victimes de troubles anxieux, les personnes hypersensibles sont sujettes aux dépressions.

Les troubles anxieux sont fréquents et le burn out les guette.

Aussi est-il nécessaire de créer un environnement où leur sensibilité pourra se développer au mieux.

Les côtés positifs non négligeables:

_ Elles ont l'œil pour les détails et un discernement aigu pour les opportunités.

- Elles possèdent un esprit analytique et savent rassembler.

- Elles ont souvent du succès dans leur carrière par les relations qu'elles mettent en place.

À la condition de bénéficier de l'environnement adéquat.

- Deuxième étape

Calmer nos sens

Prendre le temps de la réflexion.

Les personnes hypersensibles doivent assimiler plus d'informations.

Conséquence logique: elles sont bonnes dans le domaine de la recherche, dans le discernement

des opportunités et des dangers.

Elles se sentent parfois plus critiques ou plus difficiles que les autres. La personne hypersensible ne doit pas perdre confiance en elle car elle possède une grande force.


Elle est à même de discerner ce qui est bon pour elle et ce qui sera bon pour tous par la suite.

Par exemple

Les personnes hypersensibles ont été les premières à souffrir des effets négatifs des bureaux open space.

Leur malaise était révélateur: une telle configuration de bureaux nuisait à la concentration et rendait les employés moins productifs.

OSONS défendre nos idées et nos besoins.

Ils sont précieux et parfois même innovants.

- Troisième étape

Se servir de notre empathie

Tout le monde est sensible aux marques d'attention.

Les personnes hypersensibles sont plus intuitives, lisent mieux les visages et partagent davantage

les émotions des autres: elles possèdent ce don d'empathie.

Cette qualité est un atout pour réussir dans une profession où ce don est nécessaire,

dans le domaine de la vente ou du conseil par exemple.

- Quatrième étape

Créer du calme et de l'harmonie

Dans un environnement défavorable, la personne hypersensible peut souffrir de dépression

et d'angoisse.

Elle possède moins de défenses, montre moins de résistance.

Son épanouissement dépend de la qualité de son environnement.

Dans des circonstances favorables, elle aura une meilleure réussite.

Elles seront en meilleure santé, mieux intégrées socialement et mèneront de plus belles carrières.

Elles excelleront dans les métiers de coach ou de thérapeute car elles sont sensibles à l'aide apportée

par les entretiens et les conseils.

Elles apprennent des techniques plus facilement, les intègrent mieux à leur vie et peuvent ainsi

les enseigner avec justesse.


- Cinquième étape

Accepter sa différence

Les hypersensibles pensent que quelque chose cloche chez elles car elles sont différentes de 80% de la population.

Aussi devront-elles apprendre à cesser de se critiquer sans cesse, à ne plus se mettre sans cesse

la pression.

Elles pourront ainsi accepter et chérir leur sensibilité pour se sentir beaucoup mieux.

- Sixième étape

Ne pas dépasser ses limites

L'hypersensible se sent rapidement surstimulé.

Cela suscite une réaction émotionnelle telle que l'agacement, la colère ou la fatigue.

Certaines situations sont connues pour être difficiles, il est utile de les éviter.

Connaissez vos limites !

Il est par contre inutile de travailler en dessous de son niveau car un hypersensible qui manque

de défis peut développer des problèmes liés au stress.

Respectez vos limites!

Notre corps est un bon baromètre.

Il nous indique souvent où se trouvent nos limites par des maux de tête, des palpitations

ou un sentiment d'agitation.

Restons à son écoute.

Évitons les personnes qui ne conviennent pas et restons à l'écart.

Trop d'intimité peut amener à s'empêtrer dans leurs problèmes en créant un stress inutile.

- Septième étape

Améliorer ses relations

Pour les hypersensibles, les relations et les contacts sociaux peuvent être très compliqués.

La personne hypersensible se sent vite débordée, vite accaparée.

Elle a besoin de beaucoup de temps et d'espace pour elle-même.


Il est parfois difficile d'équilibrer les relations sans:

- Dépasser ses propres limites

- Imposer aux autres nos souhaits et nos conditions

N'hésitons pas à confier sans crainte à notre partenaire et à nos amis que nous sommes hypersensible,

tout en restant discrète. Le risque existe d'être incomprise et de devenir la brebis galeuse.

* Charles Baudelaire: Poète français, auteur des "Fleurs du mal" (1821-1867)

Vous êtes-vous reconnue dans ce portrait?

Avez-vous reconnu certains de vos proches?

Rendez-vous dans la deuxième partie, des exercices pratiques pour vivre l'hypersensibilité

avec sérénité vous attendent dans l'article du blog acoupdelles:

Comment vivre notre hypersensibilité au quotidien

Merci pour le partage de cet article du blog acoupdelles concocté avec Amour. Si vous l'avez apprécié, aimez, partagez, commentez. Pour échanger, c'est le bouton rose à droite.

Pour ne manquer aucun article du blog et le recevoir directement dans votre boîte mail

pensez à l'abonnement, c'est le bouton rose à gauche.

À bientôt

Avec Amour

Clem

#hypersensible #personne #science #sciencefiction #étapes #acoupdelles #seconnaître

© 2016 by acoupdelles. crée joyeusement avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc