Comment choisir entre le ciel et l'enfer



une fontaine, digman

Conte spirituel anonyme relayé par le grand Paulo Coelho*

Une histoire d'Amour, de fidélité.

Un homme, son chien, son cheval et le ciel

Il était une fois un homme, son cheval et son chien marchant de concert sur une route.

Ils passèrent près d'un arbre énorme.

La foudre vint à tomber sur cet arbre et tous les trois furent foudroyés.

Ce fut si soudain que l'homme ne se rendit pas compte qu'ils n'étaient plus de ce monde.

Il arrive que la mort survienne si brusquement qu'il faut un certain temps avant de le réaliser.

Notre homme poursuivit son chemin avec ses deux compagnons.

La route était très longue et le soleil brûlant.

L' homme, son cheval et son chien étaient épuisés et assoiffés.

Au détour du chemin, ils remarquèrent une porte magnifique tout en marbre.

Elle donnait sur une place dont le sol était recouvert d'or.

À son centre trônait une fontaine d'où jaillissait une eau pure et cristalline.

À la porte se trouvait une guérite.

Le marcheur se dirigea vers l'abri dans lequel somnolait un homme.

C'était le gardien de l'entrée.

" Bonne journée " dit le marcheur.

" Quel est donc ce lieu si joli ? "

" C'est le ciel et vous pouvez entrer boire de cette eau à volonté. " dit le gardien en désignant la fontaine.

" Mais ton chien et ton cheval ne le pourront pas .

Ici on n'autorise pas l'accès aux animaux. "

L'homme était très déçu.

Il avait très soif mais il ne voulait pas boire en laissant ses amis laissés-pour-compte.

Aussi, déclina-t-il la proposition du gardien et passa son chemin.

Il reprit la route avec ses compagnons.

La fatigue et la soif se faisaient sentir de plus en plus.

Ils arrivèrent à une vieille porte qui donnait sur un chemin de terre bordé d'arbres.


Illustration du conte: un homme, son cheval, son chien

À l'ombre de l'un d'entre eux, un homme endormi était allongé.

" Bonjour dit le marcheur, mon cheval, mon chien et moi avons soif. "

" Eh bien il y a une fontaine entre ces pierres. " dit l'homme en indiquant le lieu.

" Vous pouvez boire tous les trois à volonté. "

L'homme, le cheval et le chien allèrent à la fontaine et étanchèrent longuement leur soif.

" Merci beaucoup dit le marcheur. Quel lieu est celui-ci ?

- Le Ciel répondit l'homme

- Le Ciel ? mais l'homme à la porte de marbre m'a dit que c'était là- bas !

- Là-bas ? non, ce n'est pas le Ciel, là-bas, c'est l'Enfer.

- Cette fausse information doit provoquer de grandes confusions dit le marcheur perplexe.

- En aucune façon répondit l'homme.

En vérité, on nous fait une grande faveur.

Là-bas, il y a ceux qui sont capables d'abandonner leurs meilleurs amis. "

*Merci à Paulo Coelho, messager de ce conte.

Retrouvez l'article qui est consacré à son grand succès sur le blog acoupdelles :

L'alchimiste de Paulo Coelho

Merci pour le partage de cet article du blog acoupdelles concocté avec Amour.

Ne manquez aucun article du blog et recevez la news qui réfléchit la vie dans votre boîte mail

Abonnez- vous

Avec Amour

Clem