Hannah et Susan des femmes engagées


Elles sont plus ou moins connues de nous.

En écrivant l'Histoire, elles ont changé le cours de nos vies.

Elles ont mené des combats pour améliorer notre destinée.

Elles sont des exemples de courage, de ténacité.

Elles ont réussi à faire entendre leur voix et la nôtre.

Retrouvons-les chaque mois dans nos "Histoire de vies".


Hannah Arendt

1906 - 1975

Totalitarisme et polémique

"Les mots justes trouvés au bon moment sont de l'action"

Hannah se définit comme une politicienne, théoricienne politique.

Elle est née à Hanovre en Allemagne dans une famille d'origine juive.

À dix-huit ans, elle entreprend des études de philosophie, de théologie et de

philosophie classique.

Elle rencontre, l'année suivante le philosophe Martin Heidegger*: son prof, son mentor

puis son amant.

La rupture est rapide mais elle lui reste fidèle et le défendra jusqu'au bout.

Elle obtient son doctorat en philosophie en 1928 avec une thèse sur le concept d'amour

chez St Augustin*.

Le grand départ

En 1933 c'est la montée du nazisme qui l'oblige à s'enfuir à Paris où elle travaille pour

différents organismes d'aide aux réfugiés juifs.

Divorcée de son premier mari, elle épouse le philosophe allemand Heinrich Blücher

en 1940.

Durant l'occupation, elle est obligée d'émigrer aux États-Unis où elle enseigne dans

des universités prestigieuses: Columbia, Princeton et Berkeley.

Elle devient citoyenne américaine en 1951 et publie:

"Les origines du totalitarisme".

Elle y décrit les fondements de ce système politique, qu'elle attribue en grande partie

à une crise de la culture.

Elle y fait une critique acerbe de la modernité et préfigure notre société de consommation.

Un procès qui la rend célèbre

Ses travaux aboutissent au concept de "banalité du mal" en s'appuyant sur le cas de Adolph Eichmann*

En 1961, elle couvre pour le New Yorker* son procès qui se tient pendant huit mois à Jérusalem.

Ses articles suscitent une vive polémique et la rendent célèbre.

Elle explique comment le totalitarisme peut faire d'une homme "un simple rouage" de la société et banalise

ainsi le mal.

Ses sujets d'étude en font l'un des philosophes les plus importants du vingtième siècle.

Elle meurt à New York en 1975 à l'âge de soixante-neuf ans.

Le film franco-allemand réalisé par Margarethe von Trotta lui est consacré.

"Hannah Arendt" sort sur les écrans en 2013.

Marion Muller-Collard écrit: Le petit théâtre de Hannah Arendt. Un livre adressé aux jeunes

qui décrit sa philosophie.

*Martin Heidegger: précurseur de la philosophie postmoderne

*Saint Augustin: Augustin d'Hippone, philosophe et théologien chrétien romain (a vécu de 354 à 430)

*Adolph Eichmann: Criminel de guerre nazi, né en 1906.

Après une cavale en Argentine, il est enlevé par les agents secrets israéliens.

Il sera exécuté en 1962 suite au premier procès mené envers un criminel nazi.

*Le New Yorker: magazine américain


Susan Sontag

1933 - 2004

Voir, entendre et ressentir

"Il n'y a rien qui puisse m'empêcher de faire quoique ce soit à part moi".

C'est la philosophie de Susan.

Née à New York, elle grandit dans l'Arizona.

À trois ans, elle sait déjà lire.

Elle passe ses années de lycée à Los Angeles.

Ses études de philosophie, de littérature et de théologie débutent à l'Université de Chicago,

puis se déroulent à Harvard et à Oxford.

Le refus de toute attache

Elle se marie à dix-sept ans.

Au bout de deux ans, elle divorce peu de temps après la naissance de son fils David.

Elle abandonne son fils cinq ans plus tard pour vivre ses expériences intellectuelles.

À vingt-six ans elle est enseignante à l'université de Columbia*.

Une femme libre aux multiples talents

Susan entretient diverses relations avec des femmes.

Ses écrits portent sur le féminisme, les beaux-arts, le cinéma, la politique, la littérature,

l'éthique.

Ses sujets de prédilection concernent les médias et la culture.

La femme à la mèche blanche est auteure de romans*, metteuse en scène de théâtre et

réalisatrice de films.

Une pensée originale qui fait école

Elle développe des idées non conventionnelles et a beaucoup d'influence dans les années 60.

Engagée politiquement, elle combat les abus politiques et sociaux tels que la violation

des droits de l'homme, le sexisme ou la violence.

Elle se fait connaître en 1964 avec son essai: Notes on Camp.

On parlera du style "Camp" caractérisé par le plaisir de l'exagération allant jusqu'au mauvais goût.

Dans son essai "Contre l'Interprétation" paru en 1966, elle écrit:

"Nous devons apprendre à voir plus, à entendre plus, à ressentir plus."

Elle place l'art comme une expérience des sens, quelque chose qu'il faut vivre avec son corps.

"Ressentir plus, juger moins pour éprouver l'art de manière plus immédiate" dit-elle.

Ses œuvres explorent la liberté de l'individu dans la société.

Auteure engagée, elle consacre sa vie à défendre les droits de l'homme.

En son hommage, une rue de Sarajevo est baptisée à son nom quelques jours après sa disparition.

Faire face à la maladie

Un cancer assombrit les dernières années de sa vie.

En 1978, elle écrit: "La maladie se vit comme une métaphore".

Elle relève les expressions guerrières utilisées pour en parler:

"Combattre la maladie" ou "gagner ou perdre la bataille".

Selon Susan, il vaut mieux parler de l'affection telle qu'elle est plutôt que d'employer des images

qui ne sont d'aucune aide pour le patient.

Sensible aux fléaux de notre époque, elle multiplie les écrits sur le sida.

Elle meurt d'une leucémie en décembre 2004 à New York.

Elle repose au cimetière du Montparnasse, à Paris.

*L'université de Columbia: Université américaine privée située dans le quartier de Manhattan

*Quelques titres de ses romans: L'amant du volcan (1992) - En Amérique (1999)

Merci pour le partage de cet article du blog acoupdelles concocté pour toi avec Amour.

Si tu l'as apprécié, tu peux l'aimer, le commenter, le partager.

Pour échanger, c'est le bouton rose à droite.

Pour ne manquer aucun article du blog et le recevoir directement dans ta boîte mail,

pense à t'abonner, c'est le bouton rose à gauche.

À bientôt

Avec Amour

Clem

#femme #remarquable #acoupdelles #courage #voix #HannahArendt #SusanSontag #Célèbresengagés

© 2016 by acoupdelles. crée joyeusement avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc