Quatre romans d'amour par acoupdelles


L'amour n'a pas de saison. Il se décline, se déclame tout au long de l'année.

Il éclaire chaque jour de la vie.

Au coin du feu, à l'abri de la pluie qui tambourine aux carreaux, au soleil de l'été, les romans d'amour sont toujours des hôtes privilégiés.

Quatre romans ont ravi hommes et femmes depuis des décennies.

Tous ont fait l'objet d'adaptation pour le cinéma, certains à plusieurs reprises.

En bonus, deux romans moins connus, découverts dans ces merveilleuses boîtes à livres, hasard des rencontres. Petits romans diablement émouvants.

" Ceux qui ne lisent pas de livres n'ont qu'une seule vie. " Umberto Eco*


Pointe de Penhir

Un roman moderne, difficile à lâcher.

Les vaisseaux du cœur de Benoîte Groult

Circulation sanguine ou bouteille à la mer, ce livre aux pages jaunies m'a sauté au cœur.

Paru voici une trentaine d'années, " Cinquante nuances de Grey " n'a plus qu'à se fermer.

L'histoire

De la Bretagne aux Seychelles, en passant par le Canada, elle nous mène hors du commun des amours quotidiennes.

Deux êtres incompatibles s'aiment. Leur amour ne peut rouler à l'ordinaire.

George, c'est Elle, raconte à travers la plume de Benoîte : ils ne sont pas faits l'un pour l'autre, ils vont vivre toute leur vie l'un dans l'autre.

Mariés, chacun de leur côté, aux personnes censées leur convenir, ils se trouvent, se retrouvent à travers l'espace et le temps.

Quelques jours, quelques semaines volés au cours de la vie pour des retrouvailles épiques racontées avec une précision délicate et une sensualité souveraine.

L'auteure sait nous mener par le bout du cœur jusqu'à l'antre de la chair et nous conte l'histoire d'un amour glorieux porté par le désir ardent d'une femme libre.

Les personnages

Depuis leur adolescence, une force mystérieuse unit George sans S et le fils Lozerech.

Par pudeur, par discrétion, elle le baptise Gauvain*, chevalier de ses rondeurs, son cormoran.

Lui la nomme sa " karedig ", l'amante, l'amoureuse.

Tout les sépare

Elle, une historienne lettrée, policée de culture et de bienséance.

Lui, marin au long cours, aux blagues éculées, au bon sens posé, sans artifice.

La duègne, voix intérieure, rigide et moralisatrice de George, ne parvient pas à sauver la morale qui coule corps et biens malgré ses remarques à l'humour salé.

Détiennent-ils le secret d'une passion qui ne s'use pas ?

L'auteure : Benoîte Groult

Née à Paris en 1920, elle décède à Hyères en 2016.

Écrivain, journaliste et militante féministe.

Elle fut l'épouse de trois hommes : Georges de Caunes* dont elle a deux enfants, Blaise Landon* et

Paul Guimard* qu'elle ne quittera plus, dont elle aura une fille.

Elle collabore à différentes publications comme Elle et Marie-Claire.

Benoîte s'engage et se bat pour défendre la cause féminine.

À 55 ans, elle publie son roman phare : Ainsi soit-elle.

Elle s'intéresse à la féminisation des métiers, devient membre du jury du prix femina*.

L'auteure publie en 1986 " La déclaration des droits de la femme et de la citoyenne ", texte écrit en 1791 par Olympe Gouges*.

De nombreux hommages lui sont rendus. L'un particulièrement touchant donne son nom à la salle communale de Quimperlé, ville de sa chère Bretagne.


Extraits

Les sages

" En nous séparant, nous nous sommes regardés avec reconnaissance : chacun de nous détenait encore sur l'autre cet immense et fragile pouvoir ? La vie nous faisait encore ce cadeau ? "

" Ils s'accoudent tous deux à la balustrade de la terrasse, feignant d'être attirés par le paysage, mais leurs corps se rapprochent subrepticement et dès que leurs bras se touchent, se répand dans leurs veines l'onde avant-coureuse des grandes redditions. "

Les sensuels

" Elle se précipite sur lui et c'est comme s'ils appuyaient sur un disjoncteur. Le courant passe et tout s'allume et crépite...

L'étonnant restait pour elle que Gauvain s'émût autant de son corps, se passionnât pour cette tranche de pastèque qu'il connaissait par cœur. "

" Il lui affirme qu'elle, elle recèle un jardin des merveilles entre les jambes, un Lunapark, un Disneyland avec montagnes russes, water-chute et femme à barbe. "


Un grand classique parmi les romans d'amour du vingtième siècle

Belle du seigneur d'Albert Cohen

Un pavé de 848 pages et rien à jeter !

Aurez-vous le courage de le lire ?

Albert Cohen ne sait pas faire court et c'est un pur bonheur.

L'histoire

Une étrange rencontre entre un séducteur juif et une aristocrate protestante.

Une passion décrite en détails, un amour interdit : le mari de la belle rôde, la morale doit rester sauve.

Qu'importe, l'amoureux envoie son subalterne en mission, suffisamment loin pour mener à ses fins son opération séduction.

La route est libre, leur histoire peut commencer.

Enlèvement et passion avec pour toile de fond le cadre idyllique de la côte d'azur.

L'amant se lasse de sa conquête. Le désespoir devient leur lot quotidien. Que vont-ils devenir ?

Les personnages

Lui : Solal des Solal, fils de rabbin, naturalisé français est né au large des îles grecques.

Il est beau, cynique et manipulateur.

Cet éternel amant ne peut vivre que dans la passion.

Il évolue du cynisme à l'amour passionné et dominateur.

Elle : Ariane d'Auble, orpheline d'une famille issue de la vieille noblesse calviniste de Genève.

Isolée, sans le sou, elle épouse son sauveur Adrien Deume.

Ignorante des choses de l'amour, Solal révèle en elle une femme solaire et sensuelle.

Le mari : Adrien Deume, issu de la petite bourgeoisie belge.

Jeune fonctionnaire à la SDN*, il travaille sous les ordres de Solal.

C'est un homme calculateur et froid malgré des dehors affables et affectueux.


L'auteur : Albert Cohen

Né à Corfou en 1895, il décède à Genève en 1981.

Albert Cohen est écrivain, dramaturge et poète.

Il crée le personnage de Solal, dans un premier roman : " Solal " viendront ensuite " Mangeclous "

" Belle du seigneur " et " Les Valeureux ".

Il commence son roman en 1930, son écriture est suspendue pendant la guerre et ne sera édité qu'en 1968, à contre courant littéraire de l'époque. Il en fait un hymne à l'amour, un hommage au peuple juif.

Belle du seigneur recevra le grand prix de l'Académie Française.

Affecté par la mort de sa mère, il écrit un roman plus court ayant pour cadre la ville de Marseille.

Il dresse le portrait émouvant d'une mère protectrice et aimante, exprimant les regrets d'un fils ayant manqué parfois d'attention à cet être cher.


Extraits

Le cynique

" Tu l'aimes et tu veux qu'elle t'aime, et tu ne peux tout de même pas aimer un chien parce qu'il vaut mieux qu'elle ! Eh bien alors séduis, fais ton odieux travail de technique et perds ton âme.

Force-toi à l'habileté, à la méchanceté. "

L'ébloui

" Les autres mettent des semaines et des mois pour arriver à aimer. Moi, ce fut le temps d'un battement de paupières. "

Ne prévoyez aucun autre roman, il emplira votre été.


Marguerite et l'homme de Cholen

Éternelle sensualité

L'amant de Marguerite Duras

Roman autobiographique, paru en 1984, il a été mis en images par Jean-Jacques Annaud huit ans après.

L'amant est un des récits d'initiation amoureuse parmi les plus troublants qui soit.

Fascinant, il brise les interdits.

Différence d'âge, de cultures, tout les oppose.

L'histoire

Partez pour l'Indochine coloniale de l'entre-deux-guerres.

À bord du bac traversant le Mékong, un homme, d'âge mûr rencontre une jeune femme de quinze ans.

Quatorze ans les séparent, l'un est asiatique, l'autre européenne.

L'attirance physique est immédiate et les conventions sociales explosent.

Leur relation passionnée lente comme les eaux du fleuve de désir, vive comme le mouvement permanent du sud de l'Asie déroule une histoire aussi improbable que magnifique.

Peinture des sentiments amoureux, les pages sont remplies d'un amour pur et entier.

Les personnages

Elle est jeune, elle a quinze ans. Une mère autoritaire qui se bat désespérément contre la pauvreté qui guette cette famille sans homme.

À peine sortie de l'adolescence, elle connaît ce premier rapport physique qui marque la femme à jamais.

Pour elle c'est un éblouissement, une souffrance.

Lui, l'homme de Cholen est riche, élégant.

Il appartient à la minorité chinoise qui tient tout l'immobilier populaire de la colonie.


L'auteure : Marguerite Duras

Marguerite Donnadieu est née en 1914 à Gia Dinh, banlieue nord de Saïgon.

Toute son enfance se passe au Vietnam.

Son baccalauréat en poche, elle s'exile en France pour y faire des études de droit.

En 1943, elle entre dans la résistance avec son mari Robert Antelme.

Elle publie son premier roman, " Les Impudents ". Marguerite Duras est née.

Elle ne s'arrête plus d'écrire : " Barrage contre le Pacifique ", " Détruire dit-elle " entre autres.

Elle travaille pour le cinéma, à partir de 1959 en adaptant son roman : Hiroshima mon amour avec le cinéaste Alain Resnais.

Elle s'éteint à son domicile parisien en 1996.


L'amant, film de Jean Jacques Annaud

Extraits

La rencontre

" L'homme élégant est descendu de la limousine, il fume une cigarette anglaise. Il regarde la jeune fille au feutre d'homme et aux chaussures d'or. "

" Il n'y avait pas à attiser le désir. Il était déjà là dès le premier regard ou bien il n'avait jamais existé.

Il était l'intelligence immédiate du rapport de sexualité ou bien il n'était rien. "

Entre eux deux

" Il me plaint, je lui dis que non, je ne suis pas à plaindre, que personne ne l'est, sauf ma mère.

Il me dit : tu es venue parce que j'ai de l'argent. Je lui dis que je le désire aussi pour son argent, que lorsque je l'ai vu, il était déjà dans cette auto, déjà dans cet argent, et que je peux donc savoir ce que j'aurais fait s'il en avait été autrement. "

Vérité au féminin

" Je sais que ce ne sont pas les vêtements qui font les femmes plus ou moins belles, ni les soins de beauté, ni les onguents, ni la rareté, le prix des atours. Je sais que le problème est ailleurs. Je ne sais pas où il est.

Je sais seulement qu'il n'est pas là où les femmes croient. "


Les hauts de Hurlevent, film tourné en 1939

Ardent et Romantique

Les hauts de Hurlevent de Emily Brontë

Cette histoire d'amour impossible publiée en 1847 n'a pas pris une ride.

La voix de la gouvernante porte la plume d'Emily et raconte une étrange histoire à un nouvel arrivé dans la région.

Celle d'un amour pur et sauvage comme la lande qui recouvre cette partie de campagne anglaise battue par les vents. Amour mis à bas par les conventions sociales.

L'histoire

Mr. Earnshaw adopte le jeune Heathcliff, orphelin trouvé dans une rue de Liverpool.

Il entre brutalement dans la famille composée de deux enfants, dans le manoir situé sur les terres

de Hurlevent.

D'emblée, haï par Hindley, le fils, il trouve en Catherine une compagne de jeux.

L'amour naît chez les deux complices et grandit avec l'âge.

Ensemble, ils parcourent la lande, naît un amour indestructible.

À la mort du père, Hindley hérite du domaine, c'est le drame pour Heathcliff.

Séparé de celle qu'il aime, ce dernier n'aura qu'un seul but : la vengeance.

Les personnages

Heathcliff, jeune homme sombre et implacable, déçu par la vie.

Il ne se résout pas à la perte de sa bien-aimée.

Il n'hésite pas à manipuler celle qui a le malheur de l'aimer.

Catherine, victime des conventions sociales épouse un homme doux et aimant mais reste attachée à son amour de jeunesse, Heathcliff.

Hindley est faible et hargneux. Il sombre dans le jeu et l'alcool et perd ses terres et le manoir aux cartes.

Heathcliff devient le maître.


L'auteure : Emily Brontë

Poétesse et romancière, elle naît en 1818 et décède 1848.

Fille de pasteur elle est la cinquième enfant d'une fratrie de six.

Sa mère et deux sœurs aînées décèdent de tuberculose, elle a trois ans.

Elle ne quittera pas le presbytère sauf pour apprendre le français et le piano.

Les hauts de Hurlevent, paru en 1847 est son unique roman.

Il est considéré comme un classique de la littérature anglaise.

Les préjugés de l'époque l'amène à éditer son roman son un nom masculin d'emprunt : Ellis Bell.

Heathcliff et Catherine dans la lande

Extraits

Catherine clame son amour

" Mon amour pour Linton est comme le feuillage dans les bois : le temps le transformera, je le sais bien, comme l'hiver transforme les arbres. Mon amour pour Heathcliff ressemble aux rochers immuables qui sont en dessous : source de peu de joie apparente, mais nécessaire. "

Heathcliff, implacable

" Pourquoi m'avez-vous méprisé. Pourquoi avez-vous trahi votre cœur Catherine ?

Je ne puis vous adresser un mot de consolation. Vous avez mérité votre sort. "

De la nature du héros

" Mr Heathcliff est-il un homme ? Si oui, est-il fou ? Si non, est-ce un démon ? "


Sensualité féminine et dentelle poétique

Si tendre, si proche de Jordi Nadal

Un petit roman étonnant à l'écriture féminine par cet auteur espagnol né à Barcelone.

Un régal de sensualité dans un dialogue où deux cœurs se cherchent, se frôlent, se croisent.

Beauté et désir en mouvance du titre des chapitres au contenu.

Lui raconte, déroule ses émotions. Elle existe à travers une phrase courte à chacun des chapitres.

Lui " C'est l'histoire d'une relation dont je doute encore de la réalité. "

Elle " Si je ne m'approche pas plus, c'est parce que je suis déjà trop près. "

Lui " Parfois les mots nous gêneront, et il nous suffira d'être murmure et peau pour faire sauter

nos verrous. "

Elle " Touchée ! Je ne sais pas quoi te répondre, mais tout ça est très doux. "

L'auteur, Jordi Nadal est né en 1962 à Barcelone.

Il est philologue de formation, poète, écrivain et éditeur.


Tendrement désespéré

Elle et Il de Camille Batrosse

Un petit roman, le premier de l'auteur paru en 2009. Original et surprenant.

Lui, séducteur musicien, concertiste, Elle, hésite à céder à cette passion qui l'envahit.

" Je me suis toujours demandée comment les autres faisaient pour être assez sûr d'eux au point de se dire : " ça y est, c'est pour la vie ! " Moi je n'ai jamais su. "

D'hésitation à l'adoration puis à la chute, le roman est moins léger qu'il y paraît.

L'auteure Camille Batrosse vit en France où elle est professeure et écrit des scénarii dans des sociétés

de production.


* Umberto Eco : Écrivain italien et universitaire (1932-2016)

* Georges de Caunes : Journaliste (1919-2004), époux de Benoîte Groult de 1951 à 1953.

Il anime une série d'émissions pour la radio et reçoit des artistes français à l'antenne.

* Blaise Landon : épouse Benoîte Groult en 1943. Il décède de tuberculose un an plus tard.

* Paul Guimard : Écrivain et journaliste (1921-2004), époux de Benoïte Groult de 1952 à 2004.

Prix Goncourt, il est l'auteur du célèbre roman : " Les choses de la vie ".

* Le prix femina : Prix littéraire français créé en 1904 par 22 collaboratrices du journal " La vie heureuse ".

Le jury est composé exclusivement de femmes.

* Olympe de Gouges : Première féministe, guillotinée en 1793 après avoir rédigé deux ans plus tôt

une Déclaration des droits de la femme.

* La S D N : Société Des Nations, organisation internationale visant à régler les problèmes entre les peuples. Créée en 1919 elle est dissoute en 1946.

L'O N U (Organisation des Nations Unies prendra sa place)


Cet article de votre blog bien-être acoupdelles est concocté pour vous avec Amour.

Partagez, aimez, commentez

Recevez vos articles directement dans votre boîte mail en vous abonnant

Vous recevrez la news qui réfléchit votre vie et un cadeau de bienvenue.

À bientôt

Clem


#benoitegroult #lesvaisseauxducoeur #albertcohen #belleduseigneur #margueriteduras #lamant #emilybronte #leshautsdehurlevent #romansdamour #blogacoupdelles #georgesdecaunes #blaiselandon #paulguimard #juryduprixfemina #olympedegouges #umbertoeco #jordinadal #camillebatrosse #jeanjacqueannaud #ellisbell









© 2016 by acoupdelles. crée joyeusement avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc